2/23/2006

Paroles, paroles, paroles...

Vous lui racontez quoi, vous, à votre petit bout?
Parler bébé? Non, beurk, pas envie d'en faire un débile...
Parler de science? Non, là c'est moi qui me sens débile...

C'est pas évident... En même temps on a tellement de choses à lui dire! Genre, chaque fois que j'ai une grosse contraction j'ai envie de lui dire: "Chuis désolée, p'tit père, j'espère que tu te sens pas trop à l'étroit!" mais en fait je me dis que comme je le ressens il doit le savoir... Quoi qu'il en soit, il se venge! Merci pour le coup de latte, mon chéri!

Pas facile d'avoir le réflexe de parler à son ventre. J'ai l'impression de parler toute seule... Il paraît que c'est le premier signe de la folie, et on en a brûlé pour moins que ça. En même temps, comme disait mon grand-père, si tu veux avoir une conversation avec quelqu'un d'intelligent...

On a vraiment conscience qu'il entend bien maintenant, son Papa lui parle (j'adore) et il réagit. Moi je parle, ou je chante, et BING*. C'est jouissif quand même, on interagit. Emotion. Enfin, émotion, ça dépend aussi de ce qui se raconte. Par exemple, quand chéri d'amour lui chante PACMAN (si, si, rappelez-vous "Rond comme un ballon, aussi jaune qu'un citron...") ou tout autre anomalie culturelle du même genre, on se demande...


* Se pose alors la question qui tue: c'est parce qu'il aime bien ou parce qu'il veut me faire taire???

1 commentaire:

maman_bloggeuse a dit…

et quelle question ! lol ;-)
meuh non... il en redemande c'est sur.... :-D