4/06/2010

A nu...

A nu mon ventre, mon intérieur, mon sang...
A nu mon corps ouvert...
A nu mon coeur, larmes profondes qui brouillent ma vue...
A nu mon sein, qui t'attend...

Je suis devenue mère comme je suis venue au monde, nue, à nu, entière et déchirée à la fois.

De toi j'aime tout, pour toi je ferais tout, par toi je deviendrai...

Depuis quelques heures, mes mains te cherchent encore dans une courbe imaginaire qui secouerait mon ventre, mes yeux cherchent en toi le petit animal encore tout chaud de moi que tu fus si peu de temps, mes entrailles cherchent le bonheur dans la douleur de ton premier jour, de tes premières heures...

Tant d'anniversaires à la fois, joie et souffrance entremêlées, il y a ce que nous sommes et ce que nous aurions pu être. Je choisis de tout prendre en bloc, de ne rien refuser, parce que tout ce qui ne serait pas toi n'a pas d'existence...

Je t'ai souvent dit merci de nous avoir choisis pour être ceux qui te guideront sur ta route... Je comprends maintenant, que je me suis trompée. Tu es mon guide, mon fil d'Ariane, celui qui m'a fait naître, celui par qui tout est arrivé, tu m'as fait mère et tu m'apprends chaque jour comment l'être. Toi grâce à qui j'ai trouvé ma voie.

Aujourd'hui, mon fils, quatre bougies seront allumées... Et mille fois plus d'étoiles dans mon coeur...

Bon anniversaire, mon fils.

5 commentaires:

Whitelady a dit…

Que c'est beau.. Mais voilà, c'est malin, je te lirais plus au boulot, j'ai l'air de quoi maintenant avec ma larme à l'oeil !
Bisous, Cec

Jess a dit…

Je n'ai pas de mot, quelle déclaration magnifique <3

Anonyme a dit…

joyeux anniversaire à ton bouchon, avec quelques jours de retard.
dewey

Samantha a dit…

Tu fais toujours de magnifiques déclarations à ton fils, c'est très beau.
La seule note triste c'est que sa naissance soit ponctuée par de si mauvais souvenirs encore mal cicatrisés on dirais...

Smiloche a dit…

Bon anniversaire Fi-fils premier!