4/13/2010

Another day in paradise



La "cascade du shopping", c'est quand je décide d'aller faire les magasins, seule avec les gnômes, en dépit du bon sens. C'est très dangereux, mais je vais quand même le faire...

La journée commence bien. A peine levé, Fi-fils Premier va aux toilettes, et contre toute attente, sans aucune raison apparente, met les mains dedans jusqu'aux coudes. Fiston Deuxième du nom en profite pour faire une allergie de ouf à la nouvelle crème-pour-le-cucul. Tout le monde à la douche, manu militari. (Tout ça avant même le sacro-saint café du matin)
Ca ne me décourage pas. J'aurais dû reconnaître les signes pourtant...

Nous voilà partis. La galère classique. Toute maman qui s'est débattue avec deux gamins et une poussette sur un parking vous dira que, finalement, la laisse pour enfants, c'est pas une si mauvaise idée que ça...

Le shopping avec mes p'tits couillus, c'est comme les gags à tiroirs...

Ca commence au magasin de vêtements pour enfants. Alors que je paye un article, j'entends une jeune femme reprendre Noah. Je lève le sourcil ("Qu'est-ce qu'elle lui veut, cette morue?") et me rends compte qu'il est en train de copieusement houspiller la fillette de la dame en question pour quelque raison obscure... Ramasse ta dignité, me dis-je. Nous sortons, tête basse...

Ca continue bien comme il faut au moment du goûter. Alors que je me demande comment pousser la poussette, prendre le plateau, tenir mon grand et payer la commande (tout ça avec un bras moyennement vaillant), Noah me dit "Maman, tu peux vérifier mon slip?" (sa réplique préférée quand il a eu un "accident"...) et je me retourne avec horreur pour voir s'il a fait ce que je pense qu'il a fait parce qu'il le fait toujours quand il dit ça... Et la réponse est oui. Il a bien baissé son froc et tout le reste, devant une foule éberluée. Ramasse ton amour propre, me dis-je.

C'est toujours pas fini quand je me rends compte à la fin dudit goûter, que l'odeur qui émane de Bébé-Chéri est vachement incommodante, tout à coup. L'odeur qui vous dit d'instinct que la couche n'a certainement pas suffi... Votre instinct a raison.
Comme votre instinct (cet enfoiré) ne vous avait pas soufflé de prendre une tenue de rechange, vous retournez, la tête encore plus basse, au magasin de vêtements pour enfants, en essayant de ventiler Bébé le plus possible (en vain).

Vous vous précipitez avec tout votre barda (et votre copine très enceinte et très compatissante) aux toilettes en appréhendant l'ampleur des dégâts. Vous aviez raison d'appréhender. Body et pantalon à la poubelle. Bébé tape des pieds comme un dératé. Chaussettes à la poubelle. Bébé met les mains dedans... Vous hésitez... Bon, OK, ça je lui laisse.

D'autres personnes attendent les toilettes. Comme vous êtes bienveillante (et que vous avez besoin qu'on vous foute la paix!), vous les prévenez que ça risque de prendre du temps.

Ayé. Bébé est plus ou moins propre, et rhabillé. Pieds nus dans ses baskets, mais tant pis. Au moins a-t-il toujours ses mains. Non mais de quoi il se plaint?

Retour au parking pour un court trajet jusqu'à un magasin voisin. Le vent souffle. "Maman, t'as une moustache, tu sais!"
"Même pas vrai! C'est mes cheveux, espèce de mufle!"

Se demandant ce qu'il pouvait ajouter comme cerise à ce gâteau de honte intersidérale qu'il m'a cuisiné toute la journée, Noah décide... De détacher le siège auto de son frère. Et là, alors que vous vous demandez par quel bout l'attraper, vous vous dîtes que vous avez vraiment une vie de rêve. Et que le dîner de ce soir, seule avec les deux, au resto, risque de vous apporter encore un lot d'inattendu... Les serveurs, qui vous connaissent bien, en frissonnent déjà...


7 commentaires:

Maridiable a dit…

J'adooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooore !!!!

Samantha a dit…

J'adore aussi ! :-)
Je me reconnaîs tellement de fois dans tes ramassages de dignité ! lol
En tout cas bravo pour avoir tenu le coups jusqu'au diner au resto ! :-)

Michelle et Noah a dit…

Ouais, j'ai ramassé mes dents au resto aussi!

Sylvie (Dijon) a dit…

Ahhhhh sont trop fort tes couillus !!! j'adore mdrrr

Moi quand j'y vais avec les 3 on me dit "z'avez du courage madame" MDRRRR

amandine a dit…

C'est des pates qu'il éparpille Robin? Je croyais que tu allais lui prendre des frites!! Du coup, normal qu'il rale, moi aussi je préfère les frites!!!
Pour avoir participé un ptit peu à cette journée, j'en pleure de rire en te lisant!
Et tu as oublié de préciser qu'à un moment tu avais mon loulou (20 mois et 13kg!) dans les bras en plus de la poussette de ton fils et du grand qui courait devant...!
Toute mon admiration Michelle la warior!!

Smiloche a dit…

C'est les larmes aux yeux que je t'écris ce commentaire, tu es trop forte et tes bout'chous aussi... quoique pas trop sortables. :D
Chez nous, Alix a décidé d'être propre, sauf chez sa nourrice... va comprendre!

Elo a dit…

Oh j'adore.....j'ai les mêmes (en version garçon/fille)....