9/07/2007

Et puis quoi encore??

Peut-on rire de tout?

Là, vous avez un flashback: la Terminale, les cours de philo, la galère, quoi. Mais non, pas du tout. Pire.

Pas plus tard que ce soir, Chéri et moi regardons Canal +, l'émission du soir animée par Denisot (increvable, lui). Emission qui a déjà mérité un coup de gueule sur votre blog adoré (ici). On change pas une équipe qui gagne, qu'y disent.

Pendant l'émission, donc, le comique agaçant du moment (limite si je préférais pas Stéphane Guillon, et c'est pas peu dire) pond sa "chronique" (traduisez: trois minutes de pseudo-humour franchouillard arrosé de "j'suis un gars des cités moi, si Jamel a réussi, pourquoi pas moi?", avec quelques gros mots et une pointe d'insolence enrobée de sucre) et là, entre deux cuillérées de petites pâtes aux légumes enfournées dans la bouche de Noah, je m'arrête...

Le sujet du jour de la "chronique" de Machin: "Vous le savez peut-être pas, Michael Douglas (invité du soir avec Monica Belluci, rien que ça), mais la mode en France c'est de congeler les bébés!"

DAMNED. Il va pas oser, quand même?

Si.

Et de continuer sur sa lancée (quelques "ouh" timides dans le public, tout de même. Chic, il reste des humains sur Terre...) en "réfléchissant" sur la question... Exemples choisis:

"Quand tu l'embrasses pour lui dire bonne nuit, ça doit être tout froid!"
"Et si on regrette, on peut le décongeler au micro-ondes?"
"Et sinon, ils font plusieurs parfums, comme les esquimaus?"

Bon sang, je suis pas prude ni extrêmiste, mais quand même, y a que moi que ça gêne là??

Est-ce pour cela que nous nous sommes battus, que nous avons acquérri cette liberté d'expression chèrement gagnée? Pour que ce minable petit merdeux puisse sortir ça??? Et de quel droit???

Je sors de mes gonds parce que non, on ne peut pas rire de tout.
Il y a des choses qu'il faut respecter, Monsieur, comme la peine des gens et la dignité d'une famille. Il y a des choses qu'il faut protéger.

Et il y a des connards qui manquent trop souvent l'occasion de se taire.
Dommage que celui-ci ait eu la chance de la rater en direct à la télé.

Le mail va partir, non mais.

7 commentaires:

smiloche a dit…

Je suis assez de ton avis, mais pour faire pire que Guillon, il est quand même doué ton gus! Sinon, la philo, j'trouvais ça hilarant perso! ;)

mayga a dit…

j'ai pas vu l'émission je capte pas canal et quand je lis ça, je me dis que j'ai pas envie d'avoir cette chaine ! non on ne peut pas rire de tout... même au nom de la liberté d'expression ! parce que le respect ça existe.

Esther a dit…

J'étais devant la téloche aussi ce soir là...
Je ne le trouvais déjà pas drôle, pas compris ce que Jamel lui trouve à ce type... mais alors essayer de jouer les comiques sournois quand on est déjà pas drôle à la base ça donne ça... horrifiée la madame poulette devant sa téloche !

Bisous en passant.

Esther

Anonyme a dit…

Pas vu cette chronique à 2 balles. Pas de regret. Si, un : ne pas avoir été sur place pour saisir l'occasion de lui mettre ma main dans la gueule en lui expliquant qu'il y a des choses trop graves pour être tournées en déridion. Le martyr d'enfants, par exemple.

Lolie

MissMonde a dit…

Quel connard, ce gros abruti.
Excuse-moi, mais je me dégonde...
Peux tout simplement pas le blairer.
Il existe tellement de vrais drôles...

maman_bloggeuse a dit…

eh ben y'a des jours comme ça où je regrette pas de jamais la regarder la télé... c'est honteux comme humour...
t'as eu une réponse à ton mail ?

Michelle et Noah a dit…

pas moyen d'envoyer un mail depuis le site...
si quelqu'un me trouve l'adresse, je lui envoie le texte de cet article de blog, rien que ça!

chuis encore toute choquée!!!