9/07/2007

De quoi j'me mêle??

Force est de constater qu'autour de nous se produit une épidémie de Bébés.
Les cousins (félicitations Julien et Aurélie!), les cousines (vivement Janvier, Camille et Christophe!), les copines (coucou Caroline, Emilie, ma ptite Mouflette, Mélanie, Magali, Magali - y en a deux c'est pas de ma faute! -, Kate, etc, etc...), les soeurs des collègues (bravo à ta soeurette, Fabien!), les femmes des collègues (félicitations Angélique et Ludo!), enfin bref, ça se multiplie à tour de bras, l'été a été mauvais, et ça se voit!

Alors bien sûr, la même question est sur toutes les lèvres curieuses: "Et le prochain, c'est pour quand?"

Question que l'on vous posait déjà le 7 avril 2006, 24 pauvres petites heures après que vous soyez sortie de 6 mois d'alitement complet, de 3 hospitalisations et d'une césarienne mal digérée. Pauvre de vous.
Autant me demander: "Et sinon, quand est-ce que tu repasses 20 semaines hors-circuit et que tu te fais réouvrir le ventre, qu'on rigole un peu?"

J'ironise (c'est plus facile), mais ne pensez pas que je n'y pense pas!

Bien sûr que ça donne envie tous ces bidons ronds et ces tout petits bébés qui font rien que pioncer toute la journée!

Mais bon voilà, on fait ce qu'on veut, quand on veut! Je dis ça, mais il m'est arrivée à moi aussi, dans une journée Gaston Lagaf', de poser la question fatidique... Honte sur moi et les prochaines générations de moi!
Mais quand même, on va pas attraper toutes les femmes de notre entourage et leur scruter le bide comme une boule de cristal pour savoir quand c'est-y qu'elle va se décider à donner un petit frère ou une petite soeur à son premier/petit dernier!

Et puis, ces choses-là ne se planifient pas toujours! Encore heureux, même.

Et cette question, posée par une amie bien intentionnée au ventre rond ou une Mamie avide de re-pouponner, vous renvoie un peu à vos propres envies, à vos propres projets... "C'est pas que ça me plairait pas, mais..."

Et toutes vos amies qui ont eu des Bébés en même temps que vous et qui se mettent "déjà" à recommencer... "Et vous, alors??"

OUI, on en fera au moins un autre (après tout, celui-ci est plutôt réussi), mais pas tout de suite!
Et puis, de quoi j'me mêle d'abord?

6 commentaires:

smiloche a dit…

c'est sûr que celui là est très réussi! Tu as bien raison de vouloir encore en profiter à fond avant de penser à un éventuel frangin (ou une éventuelle frangine), il est encore petit.

mayga a dit…

et pis d'abord c'est pas vrai que ca pionce toute la journée !!

a moi on me demande si je suis pas trop déçue que ce soit une fille! c'est vrai que j'aurais préféré un chien !! n'importe quoi

Esther a dit…

Pfffh les "gens" ne sont jamais très subtils tu sais.
Toi on t'emmerde avec le prochain, et moi je l'ai le "prochain", toute rose, toute dodue, on a pas attendu trop longtemps c'est vrai, mais on le désirait ce bébé, on l'aime plus que tout notre pomme... mais on a eu droit à des perles de gentillesse et subtilité, je te les livre en vrac histoire qu'on se sert les coudes, 2e ou pas 2e bébé ;)
Ma belle mère (donc la grand mère de nos enfants) à l'annonce de ma 2e grossesse fait mine de rien, mon homme (son fils donc) lui répète... et elle sort (et 2 fois en +) "ben qu'est ce que tu veux que je te dise, c'est votre problème !"
Autant te dire que "notre problème" elle la voit le - souvent possible et qu'elle n'essaie pas de me demander pour la prendre dans les bras maintenant que le problème s'est transformé en petite fille très mignone sinon je lui resortirai texto ses félicitations si personnelles et originales !

L'autre jour dans le bus, une vieille bique qui décide de me faire un intérrogatoire sur ma vie privée et familiale "ah vous en avez 2" "oui, un grand garçon et une petite poulette" "ah c'est bien vous allez vous arrêtez maintenant alors ?!!!!" "... non on en veut encore" "pas de suite alors"... mais de quoi je me mèle ?!?


Bisous !

Esther

david et alexandra a dit…

c'est sur que noah est réussi, c'est un adorable petit garçon.
tu sais tu ne dois pas écouter les gens mais faire ce petit deuxième lorsque tu l'auras décidé.
tu sais aprés angel, on m'a dit c'est bon vous avez la fille et le garçon vous vous arretez là, et quand je disais non on me disait qu'avec le chomage deux c'était suffisant et maintenant que je dis que je veux faire la quatrième, on me traite presque d'irresponsable, et ma mere est la prmière sur la liste, lol

maman_bloggeuse a dit…

ben voui c'est vrai ça vous le faites quand le deuxième ???? :-D ;-p

ok c'est nul je sors ;-)

non sans rire que tu le fasses ou pas ce deuxième tu auras toujours des réflexions... dans un sens ou dans l'autre d'ailleurs... c'est comme les prénoms ou le choix d'éducation ça, ce sont toujours les autres qui sont persuadés de savoir comment faire avec TES gosses... pfffffffffffffff
bisous

Dine2Paris a dit…

Et dans le genre des reflexions-relou pendant la grossesse, lorsqu'on attend le premier et que des parents de fraiche date te sortent "ah, c'est bientot ce que vous allez connaitre"... lorsque leur mome a decide de brailler ou d'etre insupportable !! Certainement un moyen de se reconforter, ou de se deculpabiliser...
Merci pour ton comm chez moi, je t'ai tres bien reconnue ;)