11/28/2006

Objectivité parentale.

Mon fils est merveilleux, parfait. C'est le plus beau, le plus éveillé, le plus souriant... Bref, le plus mieux. Bon. Ca, c'est dit.


Mais quand même. Il y a des "moyennes" qui sont communément admises comme étant la "norme" en matière de développement de l'enfant. Traduisez: Bébé DOIT marcher à 12 mois.


A la naissance, si Bébé ne fait pas 3kg500 tout rond, pas de quartier. Soit il est petit : « Dis donc, c’est une demi-portion ton enfant ! », soit il est proche des 4 kilos, voire plus : « Eh ben, ma parole, c’est un sacré morceau ! » (généralement suivi de félicitations à la Maman, si elle a accouché par voie basse, pour avoir réussi à sortir « tout ça »).

Plus tard, la révision régulière sera à faire chez le pédiatre, et là, vous verrez apparaître votre source d’angoisse des premières semaines de Bébé : les courbe de poids et de taille. Bébé est en dessous, au dessus, ça grimpe un peu, beaucoup, ça descend, de vraies montagnes russes… Et pourtant, vous, vous le savez que votre tout petit est en pleine forme ! Même si celui de votre "copine" Germaine est déjà, d'après elle, bien plus avancé que le vôtre! Germaine a peut-être un peu trop l'esprit de compétition...


Bref.
Si votre adorable bambin a l’heureuse idée de faire les choses un peu en avance : « C’est un petit génie cet enfant ! ». Si par contre il a le malheur de traîner les pieds (ou les dents, ou autres) : « Comment ça, il a 6 mois ? Il n’a pas de dent ? Il ne rampe pas ? Mais… Il est en retard, non ? ».
*minute de culpabilité pour les parents*



Après, ça se corse encore… Progrès psychomoteurs, propreté, acquisition du langage… Là vous avez le choix : Bowlby, Piaget, Freud, Laurence Pernoud, Françoise Dolto… Trouvez-en deux qui disent la même chose (bon courage !) et vous avez gagné !


Réflexion… Vous demandez à vos parents de fouiller dans votre vieux carnet de santé, et dans leur mémoire, et généralement vous allez apprendre que vous avez eu votre première dent à 9 mois, que vous avez marché à 15, etc. ou au contraire, que vous étiez carrément précoce en tout, « C’est bien mon fils/ma fille », commentera votre Maman, les yeux pleins de souvenirs… Fiables ou non ?


Peut-on être objectif envers ses enfants? Le débat est ouvert!

5 commentaires:

mayga a dit…

Je crois qu'en tout cas il faut essayer, il n'est pas très bon de trop projeter sur notre progéniture, la pression serait trop forte pour eux. J'ai remisé les bouquins sur l'art d'être parent, sur l'évolution de bébé, et franchement je m'en porte bien. Je regarde ma puce grandir à son rythme et je trouve que ca va déjà bien assez vite.

mayga a dit…

et pas moyen de trouver ce fichu magazine à la presse, mais je cherche encore...

maman_bloggeuse a dit…

oui on peut être objectif ! la preuve c'est le mien le plus beau :-D

je sors ;-)

Pascal a dit…

Mon conseil: abandonnez les pédiatres, un bon médecin de famille suffit. et comme tu le dis fort justement, il a l'air en pleine forme. point barre. Ne nous cherchons pas de maladies ou de retards où il n'y en a pas. Que je sachent, tous les bébés normalement constitués finissent par marcher, par parler, par être propres. Laissons les délais aux livres et aux jaloux. Nos bébés ont besoin d'amour et de confiance, de manger à leur faim et de dormir à leur rythme. Le reste, c'est des détails pratiques.

Pascal a dit…

"que je sachE", bien sûr... C¸a m'apprendra à ne pas me relire...