9/11/2006

Remember 9/11

Un petit hommage aux New-Yorkais dont les habitants se réveillent en ce moment... En ce jour de deuil pour eux, et pour tant d'autres.


Je ne lance pas de débat pro- ou anti-américains, ils sont ce qu'ils sont. Mais quoi qu'on pense d'eux, personne ne méritait ça...

Plus de 3000 morts, ça en fait des familles endeuillées, des enfants orphelins, des parents meurtris...
3000 morts, je ne sais combien de blessés, et en tout, combien de personnes touchées de près ou de loin? Des centaines de milliers... Sans compter les milliers de gamins qui se sont retrouvés affublés d'un uniforme et d'une arme pour aller "défendre l'Amérique" dans un pays que la plupart d'entre eux ne savaient pas situer sur une carte...

Et une inquiétude planétaire: personne n'est à l'abri...


Je crois que chacun d'entre nous se souviens d'où il était et de ce qu'il faisait ce 11 septembre 2001, vers 15h15, quand la nouvelle s'est répandue à travers le monde comme une vague énorme et inarrêtable. Je me souviens que je travaillais, et que j'ai reçu un mail. J'ai cru à une blague... Puis à une 3ème guerre mondiale. J'ai tremblé pour ces gens, pour nous.

5 ans après, le menace pèse toujours.
Pas seulement la menace directe, mais aussi une autre, insidieuse, sournoise. En plus des victimes qui étaient dans les tours, en plus de celles qui étaient dans les avions, en plus de celles qui ont tenté l'impossible jusqu'à la fin pour sauver des vies, des milliers de volontaires et de résidents se retrouvent aujourd'hui victimes de maladies respiratoires, pour avoir inhalé des poussières chargées d'amiante...

Bref, cela ne finira donc jamais.


Voilà, j'ai un pincement au coeur aujourd'hui en pensant à cette ville que j'aime, qui fut la mienne, qui est le plus grand et le plus beau lieu d'éclectisme que je connaisse!


Alors, chers New-Yorkais...

Remain as you are, and take care.


Free Image Hosting at <a href=

4 commentaires:

kheyliana a dit…

J'étais au boulot, les techniciens qui écoutaient la radio nous ont prévenues. Nous avions une télé en salle de repos, nous y sommes restés tout l'arpès-midi. C'est la 1ière fois que nous ne travaillions pas d'arrache-pied. La 2ième fois, c'etait 10 jours plus tard, nous étions à 500 m de l'AZF... Nous avions une excuse pour ne pas travailler, les pompiers nous avaient conseiller de nous enfermer et la seule pièce dans laquelle c'était possible, c'était l'atelier.

nol a dit…

Moi aussi je me souviens très bien de ce jour, et de ce que je faisais. j'etais chez moi et regardait la télé, je me disais que c'était impossible.......
Le soir nous allions à Nantes voir un match de foot, Nantes/Pvs Eindhoven. C'est le 1er match ou il y avait si peu de controle, meme pas une seule fouille, affolant.....

mayga a dit…

Je crois que tout le monde se souvient de ce qu'il faisait ce jour là. Et ces images à chaque fois me semblent surréalistes ! c'était tellement inimaginable, tellement affreux.
Dingue. Complètement dingue.
Jamais je n'oublierai le choc, l'émotion que j'ai ressentie.

Pierre a dit…

Bonjour,

d’après moi les jours à Bush sont compter et il essait par tout les moyens d’effacer le passé mais le mal est fait et la vérité va le rejoindre avant la fin de ces jours.

Lien vers vidéos sur le 9/11 ici -> http://tv.boutick.com/videos.php?id=vid46