1/10/2012

J'ai le mal de mère...

C'est le mal qui te ronge à petit feu, quand tu retournes à la vraie vie du vraie monde et que tu abandonnes lâchement tes monstricules à l'infernal duo Nounou/école.

Le mal de mère, tu le sens quand ces petites faces d'ingrats se greffent à ta jambe quand tu les laisses et que quelques heures plus tard ils s'accrochent à celles de Nounou pour ne pas rentrer à la maison.

Le mal de mère, c'est la culpabilité. J'en frissonne. Caca boudin. Tu peux pas t'en empêcher, ça te bouffe, mais tu fonces tête baissée dedans parce que quelque part au fond, tu sais que tu as raison de te battre.

Parce que reprendre sa vie après être restée à la maison se concentrer sur ses gamins, c'est juste archi-brutal. Pire quand tu reprends tes études. 24 heures dans la journée n'y suffisent pas. Et je ne me lance même pas sur le terrain des nuits!

Toute la journée ce mal me tiraille... La logistique est compliquée et parfois vacillante, j'ai l'impression de marcher sur un fil, marcher sur des oeufs, marcher sur l'eau, marcher à contre-courant... Mais je marche!

Je cherche toujours un peu partout mon sommeil, mes neurones, mes mots, ma patience, mes clés, des baby-sitters au pied levé...
Je jongle avec les microbes, les emplois du temps de tout le monde, les pipis intempestifs, les contraintes de mon école, les contraintes de leur école...
J'aimerais pouvoir me partager entre mes cours, la maison, la famille, les potes (oui, je suis une copine en carton depuis la rentrée, je m'en excuse puissance mille)...
J'ai oublié d'envoyer mes cartes de remerciement pour le mariage (depuis juillet!), mes cartes de voeux (je laisse tomber), de payer la cantine des enfants (oups), de sortir ma lessive de la machine...

Bref. Je suis une grosse nullarde de l'organisation.

Oui, je culpabilise. Non, je ne regrette pas :)

3 commentaires:

solynett a dit…

sérieux, si j'arrivais à m'organiser comme toi, ben je me ferais des OLAs tous les soirs! courage ma doucette!

cathy a dit…

c'est vrai que tu te fais rare lol !!!!non je rigole et tu as sauté le pas toi au moins...tu fais qque chose pour toi et tu es une super maman !!!

Rachel a dit…

Imagines-toi le nombre de mère qui aimerait être à ta place.... Imagine ! J'en fais partie et je t'envie. Alors un grand bravo ! Et pour le reste, c'est pas grave, tant que tu n'oublies pas de déposer les enfants chez leur nounou le matin.... ^^