8/09/2008

J'ai testé pour vous: Mon fils chéri est un sale gosse suicidaire!

Mon fils adoré aime taquiner sa mère. Surtout en ce moment, forcément.
Si en plus il peut me faire frôler la crise cardiaque, il jubile. Si, si, je vous assure, je l'ai vu dans ses yeux. Vous allez dire que je suis parano, mais je sais ce que je dis.

Dans ce petit ange, il y a un diable qui sommeille. La preuve:

Hier, après une journée bien chargée, je décide/je me force/j'ai pas le choix, bref, je vais faire des courses. Je vais sur la place, gare mon tank, et hop, j'embarque le gnôme, ou plutôt je le traîne ("T'as pas voulu faire de sieste, t'assumes!") dans deux-trois boutiques. Il refuse de dire bonjour (Pfff si on m'avait dit qu'un jour je serai une mère du genre "Dis bonjour à la dame"...), essaye de se sauver, crise pour avoir une barquette de framboises qu'il renverse par terre... Le sale gosse dans toute sa splendeur. Mais où est passé mon petit bébé mignon et sage?? Les regards autour de nous commencent à me glacer les veines... Je les envoie mentalement se faire empapaouter.

Le tour est fait, ouf.

Nous retournons à la voiture. Je tiens la main de Noah (contre son gré...) d'un côté et j'ai l'autre bras chargé de sacs qui commencent à peser. J'ouvre la voiture, et je suis d'un coup d'un seul tenaillée par une contraction de ouf.
Et là, c'est le drame.

Noah m'échappe... Je laisse tomber les sacs, il court dans le parking, mort de rire ("sale petit ***" pensé-je tout bas!), je le poursuis... J'entends très très loin les remarques des "gens"... Les ont-ils dites ou les ont-ils pensé si fort que je les ai entendues?...

Crotte, bonjour les clichés. La fameuse crise généralement intitulée "crise-des-bonbons-en-bout-de-caisse", mais sur un parking. Donc pire, puisque potentiellement mortelle.

Quand je parviens à rattraper le fugitif je me transmute en foldingue hystérique, je lui colle une fessée, je sais même plus quoi faire de mes bras...

Je frissonne sous les regards pourris de ceux qui savent tout mieux que vous. La moitié de leur cerveau est prête à appeler la DDASS pour sauver ce pauvre enfant des griffes d'une mère dépassée et violente, l'autre hémisphère pense ouvertement qu'il aurait mérité une fessée plus forte, voire pire. Les pauvres, ils sont tiraillés entre leur omniscience de badaud qui freine pour regarder les accidents de la route et leur conscience de gens bien pensants. Je les plains. Nan, sérieux.
Tous, en tout cas, ont sur le front la même phrase: "Mon Dieu, et dire qu'elle en a un autre qui arrive!"...

Ma grande gueule n'a pas voulu s'ouvrir, je les ai laissé penser ce qu'ils voulaient... En priant pour qu'ils aient tort.
J'ai eu peur, j'ai eu honte, je suis rentrée chez moi avec mal au ventre et mal au coeur...

"Mon Dieu, et dire que j'en ai un autre qui arrive!!!"...



Allez, il a quand même réussi à se faire pardonner...


10 commentaires:

J. a dit…

Hé hé, cette histoire ne va pas donner envie aux jeunes couples (dont je fais partie) d'avoir des enfants !
En tout cas, il y aussi un autre cas de figure quand on voit une passante se démener avec son enfant : Eh bien, la pauvre...

Bon tout est bien qui finit bien quand même ;-)

Michelle et Noah a dit…

Bonjour et bienvenue "J" (ça fait très "Men in Black" hein), oui j'ai oublié les regards compatissants mais... Non en fait je n'en ai pas vu... J'aurais bien aimé pourtant!

Et que ça ne te décourage pas, vaillant(e) chevalier(ère), mate le câlin d'excuses que j'ai eu après!!!

J. a dit…

Hé hé, on me la faisait beaucoup à l'époque où MIB était plus connu, tu es la première depuis un petit bout de temps ;-)
Merci d'avoir laissé un commentaire sur mon blog, c'est sympa ! C'est vrai que ma note a créé un peu la polémique, la discussion avait déjà commencé sur une note précédente, ici : http://nonecrivain.over-blog.com/article-21829154.html

Le débat est loin d'être fini, mais je pense que tout le monde à un peu raison ;-)
@ bientôt

J.

* Hop, un coup de flashouilleur *

Michelle et Noah a dit…

Oui, j'ai lu également l'article précédent!
Pour ce qui est de la non-édition, je compatis à mort. Trop dur la vie. Faudra que j'insiste aussi, un jour.
Comment as-tu découvert mon modeste blog??

J. a dit…

Pour la découverte de ton blog, je ne pourrais pas répondre, désolé ! Je me balade souvent de blogs en blogs par les systèmes de liens ou de commentaires... Tu as peut-être commenté le blog de Gally, ou de Anna (caissière no futur). Voilà ;-)

Anonyme a dit…

Un petit coucou compatissant d'une juinette 2006 plus connue sous le nom de Samgatto ;-)
Ah la la que je reconnais ce portrait de vilain petit monstre que tu décris et surtout tous ces sentiments ressentis par les mamans que nous sommes !
Par contre moi je n'ai pas encore le courage d'en mettre "un autre" en route :-s
Bisous a vous deux et demi :-)
Samantha

gaelle a dit…

Salut

ah là là comme je comprends,
ma ptite Laure m a fait le même coup,
une fois on était dans un escalator plat moi seule avec le caddie plein au milieu de l'escalator et elle évidemment a repris l autre et est descendue en trombe , j ai crié, heureusement elle n est pas rentrée dans le parking des voitures ouf
mais est allée vers une passerelle et une dame ayant assisté à la scène lui a couru après et me la ramener,
elle pleurait à fond, ben oui elle aime pas les inconnus
je tremblais de partout je l'ai grondé mais elle pleurait tellement que y avait pas besoin de punition supplémentaire

bises compatissantes
gaëlle juinette 2006 et future octobrette 2008
j avais aussi un ptit ventre

Anecdote71 a dit…

Oui ils ont tord. Même mieux: tu as eu raison!

Anonyme a dit…

Oh ma michelle,

J'ai le meme a la maison ma belle, je compatis.

Courage, il passait que ca passe...

Satanée période d'opposition, je la trouve un peu longue.

Bisous ma belle.

Didine

Michelle et Noah a dit…

Sam --> La nature a décidé pour moi, j'étais pas non plus forcément prête à recommencer tout de suite :D :D :D

Gaelle --> Vont nous faire vieillir prématurément ces ptits garnements!!! Alors t'as accouché ou pas encore? ;)

Anecdote --> Bienvenue ;) Oui j'aime entendre ces mots, douce musique à mes oreilles... Reviens quand tu veux :D

Didine --> C'est pu de l'opposition c'est juste du sale caractère j'en ai peur :D Mais bon, ils sont tellement mignons aussi d'un autre côté, comment résister???